Historique

Créée en 1984 sous le nom de Micrel, la société s’est développée en tant que bureau d’études avec des premiers clients tels que la fonderie locale SBFM (matériel de contrôle par résonance sonore devenu Expertest), l’Ifremer, Fichet Bauche (serrures électroniques) et nke (électronique pour voiliers).

 

Dès 1988, la société Micrel développe – en complément à son offre bureau d’études – une politique de vente de produits propres sur des marchés de niches. Ces premiers marchés sont le matériel de contrôle Expertest et les data-loggers pour l’océanographie.

En 2001, Micrel-nke est achetée par Jean-Pierre Maquaire qui développe en France ses quatre offres sur le marché : études à façon, électronique pour voilier de performance, électronique pour instrumentation océanographique, et électronique de régulation pour chauffage électrique.

Fin 2004, Micrel-nke rachète Headway Concept, société ayant lancé deux produits innovants pour la voile de performance : Echospeed et Protéus.

En juin 2005, le nom Micrel ne pouvant être utilisé à l’export, Micrel-nke devient « nke »

Le 1er janvier 2007, Jean-Pierre Maquaire part en retraite et Jean-Claude Le Bleis, dirigeant actuel, reprend le contrôle financier de l’entreprise avec la volonté de faire croître significativement le CA sur les 5 prochaines années.

Le 1er janvier 2009, l’entreprise acquiert la division Instrumentation Scientifique d’Océanographie Hauturière auprès de Kannad.

En Janvier 2012, la société s’organise en 4 filiales : nke SA (la holding, société mère), nke Instrumentation, nke Marine Electronics et nke Electronics.

Le 1er Mai 2014, le groupe nke SA acquiert la société Watteco, entreprise de conception et de développement de produits dédiés au relevé et comptage de consommation d’énergie dans le bâtiment.

En Mars 2015, la filiale ‘nke Electronics’ devient « nke Watteco«